MPE_Horizontal_blanc

RMA Santé n°8

si vous avez des difficultés à lire cet email, vous pouvez le consulter directement sur le {readonline}site{/readonline}

Logo_sant

APPEL A CONTRIBUTIONS

Revue Management & Avenir Santé, N°8, 2021

THÈME
« L'attractivité des métiers de la Santé en question »

°°°°°°°°°°°°

Comme nous le rappelions dans l’appel à contributions de RMA Santé n°4 consacré à l'impact du vieillissement de la population, les dernières projections démographiques de l’INSEE (Blanpain et Buisson, 2016) nous indiquent que près de 30 % de la population française devrait avoir 60 ans et plus en 2030 et 12 % devraient avoir plus de 75 ans. Ce sont probablement plus de 20 millions de seniors (dont plus de 8 millions de 75 ans et plus) qui devront être accompagnés à domicile et/ou pris en charge en établissement dans la décennie à venir. En parallèle, nombre d’employeurs (SAAD, EHPAD, Hôpital, etc.) font face depuis de nombreuses années à des problématiques de recrutement et de fidélisation de leurs collaborateurs. Face à l'expression d'un manque de moyens et d'une surcharge de travail dans les établissments de santé, le sentiment de malaise et d'insatisfaction a gagné les soignants (Mejri et Brasseur, 2020) et participe à une "perte de sens" de leur métier.

A ces multiples contraintes et face à des enjeux sociétaux majeurs, la crise sanitaire du Covid 19 est venue accentuer encore un peu plus certaines difficultés et tensions que ce soit à l’hôpital, en EHPAD mais aussi à domicile. Il semblerait que le contexte actuel donne lieu à des réflexions personnelles contribuant à court terme à des projets de réorientation professionnelle. Dans certains cas, le refus de l’obligation vaccinale vient percuter les “valeurs” des métiers et des structures de santé mais aussi plus prosaïquement l’organisation même de celles-ci.

Marqué par des tensions voire des pénuries de personnel dans une période d’incertitude économique et de chômage significatif, ce contexte paradoxal pose de nombreuses questions en termes de Gestion des Ressources Humaines en général et d’attractivité des métiers et marketing RH en particulier.

L’objectif de ce numéro est de réunir des contributions sur tous ces sujets en lien avec l’attractivité des métiers et le marketing RH dans les secteurs sanitaires, sociaux et médico-sociaux et qui dépassent le seul état des lieux et diagnostic des difficultés de recrutement pour certains métiers en Santé.

Seront aussi acceptés les articles de recherche classiques et les articles avec une orientation plus gestionnaire (notamment les études de cas). Il est également possible pour un ou des professionnels de soumettre un « point de vue » qui accompagnera les articles retenus au final.

Il s’agit notamment de répondre aux questions suivantes :

-          Le marketing RH dans le secteur de la santé ;
-          L’attractivité des métiers dans le secteur de la santé ;
-          la construction et la valorisation de l’image des métiers en Santé ;
-          l’orientation et le parcours professionnels permettant de s’insérer dans les secteurs sociaux, sanitaires et médico-sociaux ;
-          le recrutement de nouveaux salariés ou agents publics ;
-          l’absentéisme et la rotation du personnel ;
-          
les conditions d’emploi et de travail qui sont considérées ou peuvent être considérées comme difficiles ou atypiques (temps morts, travail de nuit, travail le weekend, manutentions diverses…) ;
-          la valorisation/reconnaissance perçue par une partie des professionnels de santé ;
-          les leviers RH pouvant être mobilisés ;
-          les dynamiques de branche ;
-          la formation des jeunes ou des personnes en réorientation ;
-          le renouveau des modèles économiques et de gestion des établissements-services de santé (sanitaires et médico-sociaux) ;
-          
le management face à la diversité des profils de métiers en santé ;
-          etc.

Bibliographie

Loi n° 2015-1776 du 28 décembre 2015 relative à l'adaptation de la société au vieillissement.
Loi n° 2005-841 du 26 juillet 2005 relative au développement des services à la personne et portant diverses mesures en faveur de la cohésion sociale.
BLANPAIN N. et BUISSON G (2016), Projections de population à l’horizon 2070, Deux fois plus de personnes de 75 ans ou plus qu’en 2013, Insee Première, n°1619, novembre, 4 p.
BRANCHU C., JAOUEN V. et NAVES P. (2015), Evaluation des expérimentations relatives à la tarification des services d’aide et d’accompagnement à domicile (saad), IGAS, Paris, Avril, 82 p.
BROUSSY L. (2013), L’adaptation de la société au vieillissement de sa population : FRANCE : ANNEE ZERO !, Mission Interministérielle sur l’adaptation de la société française au vieillissement de sa population, Paris, Janvier, 202 p.
BRUANT-BISSON A., de REBOUL J.B. et AUBE-MARTIN P. (2010), Mission relative aux questions de tarification et de solvabilisation des services d’aide à domicile en direction des publics fragiles, IGAS – IGF, Paris, 94 p.
COUR DES COMPTES (2016), Le maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie, Une organisation à améliorer, des aides à mieux cibler, rapport thématique, Paris, Juillet, 198 p.
MEJRI S. et BRASSEUR M. (2012), "Les réactions des salariés face aux conflits de valeurs dans les métiers du soin", Journal de gestion et d'économie de la santé, (3), p. 154-169.
POLETTI M.B. (2012), Mission relative aux difficultés financières de l’aide à domicile et aux modalités de tarification et d’allocation de ressources des services d’aide à domicile pour publics fragiles, rapport remis à Mme la Ministre des solidarités et de la cohésion sociale, 63 p.

 

°°°°°°°°°°°°

Calendrier

Envoi des articles : 19 novembre 2021

Retour de la rédaction : 17 décembre 2021

Envoi des articles révisés : 21 janvier 2022

Publication : fin janvier 2022

°°°°°°°°°°°°
Présentation de la revue

Positionnement et thématiques de recherche

La revue Management & Avenir Santé a pour objectif de valoriser des travaux de recherche liés au domaine de la santé au sens large. Toutes les recherches en management qui auront des terrains d’application dans des établissements, services ou institutions du secteur de la santé, du médico-social ou encore du social seront le cœur de cible de cette revue. Des articles de management au sens du management général, c’est-à-dire des travaux portant sur les domaines de la finance, du contrôle de gestion, du marketing, du management des ressources humaines, de la logistique, de la stratégie, etc., tout comme des contributions relevant plus spécifiquement du champ du management des services de santé pourront trouver leur place. Face à la complexité qui caractérise les organisations et le système sanitaires, l’orientation générale est la transdisciplinarité, l’ouverture sur les différentes sciences humaines et sociales pouvant éclairer des problématiques managériales dans le secteur de la santé, du médico-social ou du social est favorisée. La double lecture - privé/public - est également bienvenue pour ouvrir soit sur des comparaisons soit sur des innovations réciproques. La volonté initiale de l’équipe de rédaction est de favoriser la publication de travaux innovants, tant sur les thématiques, les problématiques que les méthodologies déployées. L’orientation innovation peut également s’entendre avec une vision prospective : quels seront demain les modèles de management ou de gouvernance des établissements ou du système de santé, ou encore quelles organisations du travail seront mises en œuvre entre des équipes du sanitaire et du médico-social ? En fonction des propositions, les travaux portant plus globalement sur la santé au travail pourront également trouver leur place dans cette revue.

Cette revue s’intègre dans un besoin plus global de faire avancer la recherche en management et en gouvernance du secteur de la santé, du médico-social et du social. Si les thématiques de la Silver Economie, ou encore celles du New Management Public appliquées à ces secteurs sont des approches possibles, il convient de développer encore plus de travaux permettant aux praticiens de ce secteur de mieux appréhender les nouvelles réalités professionnelles et organisationnelles qui les attendent. Elle a été créée en 2013 et a donné lieu à la publication des numéros suivants :

- L'innovation ou l'apocalypse (2013/1) ;
- Innovation in Health Care Delivery: The Promise and Challenges of Accountable Care Organizations (2015/1) ;
- L’industrialisation de la santé (2018/1) ;
- Les impacts du vieillissement sur la santé (2018/2) ;
- Le territoire, un nouvel enjeu pour les secteurs sociaux, médico-sociaux et sanitaires ? (2019/1) ;
- Quels compétences et métiers en Santé demain ? (2020/1).
- Le management du care ou le care management : l'éthique d'un nouveau management ? (2020/2). 

Elle est dès à présent disponible à la vente sur Cairn (www.cairn.info) et diffusée en ligne.

°°°°°°°°°°°
Comité rédactionnel et éditorial

Afin d’amplifier la parution de numéros, la rédaction en chef de la revue est désormais assurée par une équipe de quatre enseignants-chercheurs en gestion : J.B. CAPGRAS (Université Lyon 3, IFROSS), C. JOFFRE (EM Normandie, METIS), S. PAYRE (Université de Caen – Normandie, NIMEC, PIMS) et M. TISSIOUI (Université de Caen – Normandie, NIMEC, PIMS). A eux s’ajoutent deux rédacteurs en chef honoraires : J.P. CLAVERANNE et C. PASCAL (Université Lyon 3, IFROSS).
Un comité de rédaction est également en cours de constitution, il sera composé de Professeurs d’Universités essentiellement.

Comité de rédaction

E. ABORD de CHATILLON, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, chaire management et Santé au Travail, Grenoble IAE, Université Grenoble Alpes (CERAG).
D. BEYNIER, Professeur émérite des Universités en Sociologie, Université de Caen – Normandie (CERReV).
J.P. CLAVERANNE, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, Université Jean Moulin Lyon 3 (IFROSS), rédacteur en chef honoraire.
F.X. DEVETTER, Professeur des Universités en Sciences Economiques, Université de Lille, IMT Lille Douai (CLERSE).
M.E. JOEL, Professeur des Universités en Sciences Economiques, Université Paris Dauphine (LEDA-LEGOS).
D. REGUER, Professeur des Universités en Sociologie du Vieillissement, Université Le Havre – Normandie (IDEES Le Havre, CNRS).
A. SCOUARNEC, Professeur des Universités en Sciences de Gestion, Université de Caen – Normandie (NIMEC).

Comité éditorial et de lecture

Le comité éditorial et de lecture de la revue est pour sa part en cours de refonte afin d'acceuillir des enseignants-chercheurs issus de différents domaines scientifiques.

C. AOUN, Maîtresse de Conférences en Sciences de Gestion, Université de Caen - Normandie (NIMEC, PIMS).
O. BACHELARD, Professeur EM Lyon campus Saint-Etienne.
C. BEAUCOURT, Maître de conférences en Sciences de Gestion HDR, Université de Lille (LEM).
M. BONNET, Maître de conférences en Psychologie clinique, Université de Bourgogne Franche-Comté, UFR SLHS, Laboratoire de Psychologie de l’UBFC.
E. BOUGEOIS, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université Toulouse 2 (LERASS).
M. BREMOND, Professeur Associé, Université Jean Moulin Lyon 3 (IFROSS).
J.B. CAPGRAS, Maître de conférences en Sciences de Gestion, Université Jean Moulin Lyon 3 (IFROSS).
S. CODO, Maître de conférences en Sciences de Gestion, Université de Bretagne Occidentale (LEGO).
G. DAMBUYANT-WARGNY, Maître de conférences en Sociologie HDR, Université Paris 13 (IRIS).
G. DESQUESNES, Maître de conférences en Sociologie, Université de Caen – Normandie (CERReV).
C. DEVAUX, Maîtresse de conférences en Aménagement et Urbanisme, Université de Caen – Normandie (ESO Caen).
A. DUSSUET, Maître de conférences en Sociologie HDR, Université de Nantes (CENS).
C. JOFFRE, Professeur EM Normandie (METIS).
S. GUERIN, Professeur en Sociologie, INSEEC Business School.
N. GUILHOT, Maître de conférences en Sciences de Gestion, Université Jean Moulin Lyon 3 (IFROSS).
A. MOREL-BROCHET, Maîtresse de conférences en Géographie, Aménagement et Urbanisme, Université d’Angers (ESO Angers).
C. PASCAL, Maître de conférences HDR en Sciences de Gestion, Université Jean Moulin Lyon 3 (IFROSS).
S. PAYRE, Maître de conférences en Sciences de Gestion, HDR, Université de Caen – Normandie (NIMEC).
N. RICHEZ-BATTESTI, Maître de conférences en Sciences Economiques, Aix Marseille Université (LEST CNRS).
M. ROBELET, Maître de conférences en Sociologie, Université Lyon 2 (Centre Max Weber).
M. TISSIOUI, Maître de conférences en Sciences de Gestion, Université de Caen – Normandie (NIMEC).
D.G. TREMBLAY, Professeure, École des sciences de l'administration, Université TÉLUQ (ARUC-GATS), Canada.

°°°°°°°°°°°
Instructions aux auteurs

Les papiers doivent être transmis au format word (.doc, .docx), ou RTF (.rtf) et envoyés aux adresses suivantes :

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  

Le manuscrit complet ne doit pas excéder 5 000 à 8 000 mots (page de titre incluse).
Le texte doit être présenté en interligne double, et utiliser la police Times 12.

Les titres et les sous-titres doivent utiliser la numérotation décimale (1, 1.1, 1.1.1).
Les pages doivent être paginées.

Page de titre
Le texte soumis doit inclure une page de titre, qui comporte les informations suivantes :
- Titre
- Noms des auteurs et affiliations
- Adresse permanente

Résumé
Un résumé et un abstract de 400 mots maximum doivent être proposés.

Mots-clés
3 à 6 mots-clés doivent être proposés.

Autres éléments de mise en forme
- Titre : Times 18 en gras
- Nom de l’auteur : Times 14 en gras
- Résumé et Abstract en gras en 16, puis contenu en Times 12
- Titre 1. : Times 14 en gras
- Titres 1.1. : Times 12 en gras
- Conclusion : Times 14 en gras
- Bibliographie : Times 14 en gras, puis contenu en Times 12.


Références bibliographiques
Les références dans le corps du texte doivent être présentées entre parenthèses, par nom d’auteur, suivi de la date de publication par exemple (MICK & MORLOCK, 2008). Si plusieurs références du même auteur sont citées, mettre en premier les références les plus anciennes. A la fin de l’article, les références citées dans le corps du texte doivent être listées (sans numérotation) par ordre alphabétique des auteurs. Pour les références ayant plus de 4 auteurs, utiliser la forme MICK et al. Si plusieurs références ont le même auteur et la même date, utiliser les lettres « a, b,… » placées après la date pour les distinguer, par exemple (MICK, 2001a).
Merci de respecter le format de citation suivant :

Journal Article
POLLITT C. (2001), « Convergence : The Useful Myth ? », Public AdministrationVol. 79, N°4, p. 933-947.
Livre
GALBRAITH J.-K. (2008), The Predator State, Free Press, New York.

Annexes
Le document ne doit comporter aucune annexe : les schémas, tableaux et équations jugés essentiels doivent être inclus dans le corps du texte.

°°°°°°°°°°°°
Pour tout contact

MPE_Horizontal_blanc

Management Prospective Editions (MPE)
136 boulevard Maréchal Leclerc – 14000 Caen
Mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
http://www.managementetavenir.net/

ICONE
Retrouvez-nous sur Twitter !

pour vous désinscrire de la lettre d'information : {unsubscribe}Se désinscrire{/unsubscribe}